Le Kunstmuseum Basel

Le Kunstmuseum Basel compte parmi les musées d’art de renommée mondiale. Célèbre dans le monde entier, sa collection – la collection d’art publique de Bâle – comprend actuellement près de 4 000 peintures, sculptures, installations et vidéos, ainsi que 300 000 dessins et gravures résultant de sept siècles de création. Le cabinet du collectionneur bâlois Basilius Amerbach constitue le noyau historique de la collection. En 1661, la ville et l’université en font l’acquisition avant de le rendre accessible au public à partir de 1671. La collection du Kunstmuseum Basel est ainsi la plus ancienne collection d’art publique d’une communauté.

L’art de la Renaissance de la région du Rhin supérieur est représenté à travers la collection d’œuvres de la famille Holbein la plus riche au monde, ainsi que par des pièces majeures exécutées, entre autres, par Konrad Witz, Martin Schongauer, Lucas Cranach l’Ancien et Matthias Grünewald. De riches ensembles picturaux d’Arnold Böcklin et de Ferdinand Hodler, ainsi que des œuvres magistrales réalisées par Claude Monet, Camille Pissarro et Vincent van Gogh illustrent l’apogée de l’art du XIXe siècle. La section consacrée au XXe siècle réserve une place de choix au cubisme (Pablo Picasso, Georges Braque, Fernand Léger), à l’expressionnisme allemand (Ernst Ludwig Kirchner, Franz Marc, Paul Klee, Oskar Kokoschka), à l’expressionnisme abstrait (Mark Rothko, Barnett Newman, Clyfford Still, Franz Kline) et à l’art américain depuis 1960 (Andy Warhol, Jasper Johns, Frank Stella, Donald Judd, Cy Twombly). Des groupements d’œuvres caractéristiques des dernières décennies signées de la main d’artistes tels que Joseph Beuys, Gerhard Richter, On Kawara, Louise Lawler, Simon Starling, Olafur Eliasson, Rosemarie Trockel, Pierre Huygue et Gabriel Orozco complètent la collection.

L’enrichissement continu de la collection et le désir constant de répondre aux nouveaux standards en matière de présentation d’œuvres d’art ont engendré plusieurs déménagements de la collection au sein de la ville de Bâle à travers les siècles. Le dernier, en 1936, marque l’installation de la collection dans le bâtiment principal situé actuellement au St. Alban-Graben. En 1980, d’importants travaux d’agrandissement ont permis l’ouverture au St. Alban-Rheinweg de l’un des premiers musées d’art contemporain au monde, le Museum für Gegenwartskunst, aujourd’hui connu sous le nom de Kunstmuseum Basel | Gegenwart.

Depuis, un nouveau bâtiment a vu le jour en face du bâtiment principal. Relié à ce dernier par un passage  souterrain, il est destiné aux expositions temporaires et aux présentations de la collection. Conçu par le bureau d’architectes bâlois Christ & Gantenbein, le nouveau bâtiment figure désormais parmi les réalisations  architecturales emblématiques de la ville de Bâle. Depuis mi-avril 2016, date de l’inauguration du nouveau bâtiment et du bâtiment principal rénové, le Kunstmuseum Basel dispose de trois espaces d’exposition.

  • Das erweiterte Kunstmuseum Basel (April 2016), Foto: Julian Salinas
    Das erweiterte Kunstmuseum Basel (April 2016), Foto: Julian Salinas
  • Das erweiterte Kunstmuseum Basel (April 2016), Foto: Julian Salinas
    Das erweiterte Kunstmuseum Basel (April 2016), Foto: Julian Salinas
  • Kunstmuseum Basel, Gegenwart, Foto: Julian Salinas
    Kunstmuseum Basel, Gegenwart, Foto: Julian Salinas
  • «Sculpture on the Move 1946-2016» im Neubau, Foto: Gina Folly
    «Sculpture on the Move 1946-2016» im Neubau, Foto: Gina Folly
  • Innenansicht Neubau, Foto: Gina Folly
    Innenansicht Neubau, Foto: Gina Folly
  • Innenansicht Hauptbau, Foto: Gina Folly
    Innenansicht Hauptbau, Foto: Gina Folly
  • «Reinhard Mucha» im Gegenwart, Foto: Gina Folly
    «Reinhard Mucha» im Gegenwart, Foto: Gina Folly
  • «Joseph Beuys – Installationen, Aktionen & Vitrinen» im Gegenwart, Foto: Gina Folly
    «Joseph Beuys – Installationen, Aktionen & Vitrinen» im Gegenwart, Foto: Gina Folly