02.06.2012 - 07.10.2012 

Panoramen – Des mondes arpentés


Commissiaires: Christian Müller et Britta Dümpelmann

Le panorama (du grec " tout voir ") a connu son âge d'or au 19ème siècle alors que l'on construisait ces bâtiments ronds dans lesquels on se rendait pour " voyager ". Comme un oiseau en vol, le regard dominait montagnes, villes, vastes plaines et fleuves, il s'agissait de tout voir, de tout saisir en une seule image. En se fondant sur une sélection d'oeuvres du Kupferstichkabinett, l'exposition " Panoramas - Des mondes arpentés " débute par la genèse du genre: depuis quand et dans quel contexte a-t-on réalisé ces tableaux illustrant des mondes semblant s'étendre à l'infini? Quelles sont les différentes formes qu'a pu prendre le panorama au fil du 19ème siècle? Certains étaient destinés à une exploitation commerciale, d'autres ont servi, aux artistes comme aux géologues, à mieux comprendre les formations rocheuses des Alpes. Là-dessus, des aquarelles rapidement exécutées et annotées avec l'indication de l'heure de la journée captaient l'ambiance.