5 septembre 2010 – 23 janvier 2011
Kunstmuseum

Andy Warhol. The Early Sixties
Paintings and Drawings 1961-1964

Commissaires : Bernhard Mendes Bürgi & Nina Zimmer

 

> commande de catalogue

 

Après une brillante carrière de graphiste publicitaire, Andy Warhol (*1928) décide au début des années 1960 de se vouer à une activité artistique libre. Son centre d’intérêt demeure la société de consommation, les médias et l’industrie de masse. L’exposition du Kunstmuseum Basel se concentre sur ces premières années, entre 1961 et 1964, décisives pour le peintre et dessinateur Andy Warhol. Durant ce laps de temps il se consacre à une rénovation complète l’expression picturale elle-même. Dès le milieu des années 1960 son œuvre s’ouvre à de nouveaux moyens d’expressions, que ce soit au niveau de ses activités à la Factory, dans le domaine musical ou par le film.

Quatre années seulement vont suffire à Andy Warhol pour faire opérer un tournant significatif à l’histoire de l’art de son temps. En plusieurs étapes, il remplace un langage pictural individualisé par des images de type d’ores et déjà médiatisé appartenant donc à la collectivité ; de même il mécanise ses procédés de production d’un tableau. Ce développement de son œuvre sera mis en évidence au sein de l’exposition. Il est flagrant dans des œuvres comme Before and After – basées sur une publicité vantant une opération de chirurgie esthétique – que Warhol a peint en différentes versions. Une version peut très bien montrer des traces de peinture gestuelle, tandis qu’une autre – bien qu’encore peinte à la main – nous est présentée réduite aux traits sommaires d’un diagramme empreint de désinvolture. Des groupes d’œuvres spécifiquement choisis éclairent son rapport aux principes de répétition et de sérialité, en particulier à partir du moment où il découvre la technique de la sérigraphie – un procédé qui lui permit de transformer instantanément des photographies en tableaux de grands formats.

Le chemin parcouru entre ses débuts gestuels et la sérigraphie qui prend toujours plus d’importance dans son œuvre est bien visible à travers les toiles et les dessins de Campbell´s Soup Cans et Dollar Bills. En complément, des documents d’archives de la succession d’Andy Warhol sont présentées qui offrent un aperçu de sa manière de travailler en atelier en nous montrant aussi ses sources et ses procédés. Entre autres Warhol fait alors des expérimentations avec des procédés de 3-D en vogue à l’époque.  Le parcours de l’exposition culmine avec les séries des stars Elvis et Liz, avec une salle consacrée à Death & Disaster et avec la première série de Flowers de 1964.

En tout, quelques 70 peintures et dessins sont exposés, avec, à côté des œuvres importantes des collections du Kunstmuseum Basel, des prêts de collections privées et de musées réputés tel le San Francisco Museum of Modern Art, le Metropolitan Museum et le Museum of Modern Art de New York ainsi que l’Andy Warhol Museum à Pittsburgh.

Museum für Gegenwartskunst Kunstmuseum Basel